De faibles taux de lipides pourraient augmenter le risque d’AVC

Les femmes ayant des taux très faibles de LDL-C ou des taux faibles de triglycérides doivent se faire surveiller concernant d’autres facteurs de risque modifiables d’AVC hémorragique.
Les femmes ayant des taux très faibles de LDL-C ou des taux faibles de triglycérides doivent se faire surveiller concernant d’autres facteurs de risque modifiables d’AVC hémorragique.
La ressource à laquelle vous tentez d'accéder est uniquement disponible pour les utilisateurs inscrits. Pour continuer, merci de vous connecter ou de créer un compte Univadis® GRATUIT.