Comparaison entre le dénosumab et l’alendronate : le risque de fracture en situation réelle

Les résultats proviennent d’une cohorte de près de 93 000 patients danois.
Les résultats proviennent d’une cohorte de près de 93 000 patients danois.
La ressource à laquelle vous tentez d'accéder est uniquement disponible pour les utilisateurs inscrits. Pour continuer, merci de vous connecter ou de créer un compte Univadis® GRATUIT.